Je me sens harcelé(e), comment (ré)agir ?



1. Je me sens harcelé(e) par un collègue, par mon inspecteur ou par mon chef d’établissement, comment dois-je procéder ?

 

D’abord, renseignez-vous bien sur la définition du harcèlement. Il est possible d’être trop sensible à un nouveau mode de management, et de le ressentir comme une violence psychologique, mais s’il s’exerce sur toute une équipe, un service, sans différenciation entre les personnes, ce n’est pas du harcèlement.

 

Notez sur un cahier au jour le jour tout ce que vous assimilez à du harcèlement de la part de cette personne dont vous pensez qu’elle vous harcèle. Soyez attentif(ve) à tout : déplacement de votre ordinateur, de votre bureau, changement de votre siège de bureau sans votre accord, changement d’accès de vos applications vous permettant de travailler, impossibilité de vous connecter avec vos identifiants et mots de passe sur vos applications professionnelles habituelles, remarques désobligeantes voire acerbes en réunion devant tous vos collègues et répétées dans le temps, gestes déplacés à votre encontre, dévalorisation verbale, etc. C’est l’accumulation de faits précis, datés, avec le nom de la personne, qui constitueront un ensemble de faits qui seront appréciés par le procureur de la République si vous décidez de porter plainte contre X. Il ne faudra en effet pas nommer votre harceleur dans la plainte, sinon cela se retournera contre vous, votre présumé harceleur pourra porter plainte contre vous pour diffamation ou pour dénonciation calomnieuse.

 

Si votre plainte ne va pas au pénal car elle ne comporte pas assez d’éléments de preuve à charge, vous en serez financièrement de votre poche, et votre harceleur s’il est en position hiérarchique peut très bien s’arranger avec ses collègues d’un autre service pour griller votre carrière par la suite sans que vous puissiez incriminer ensuite qui que ce soit. 

 

2. Y a-t-il un moyen simple de me protéger contre un possible harcèlement, ou d’y mettre fin ?

 

Oui : prenez contact avec un coach, un psychothérapeute, un thérapeute, pour qu’il vous aide à décrypter le mécanisme de ce qu’il vous est arrivé, pour vous aider ensuite à vous déculpabiliser, à retrouver confiance en vous et estime de vous, et à vous aider à vous affirmer en toutes circonstances pour devenir imperméable ensuite à ce type de destruction progressive de votre personnalité. Aide aux Profs procure à ses adhérents des adresses d’anciens professeurs devenus coachs, thérapeutes, psychothérapeutes, et de toute confiance et de bonne moralité, une manière pour vous de vous procurer le meilleur des accompagnements, et de contribuer aussi à leur permettre de réussir leur reconversion.

 

Se former à son propre développement personnel est plus rapide et coûte moins cher qu’un procès contre votre harceleur. Les harceleurs, et spécialement les plus dangereux comme les psychopathes et les pervers narcissiques, n’ont aucun état d’âme envers leurs nombreuses victimes, ils jouissent de la souffrance qu’ils leur infligent, et comme leurs victimes sont souvent des personnes isolées de leurs collègues, ou réservées, leur tâche en est facilitée. 

 

Travailler à votre développement personnel pour savoir vous affirmer et savoir esquiver le harceleur naturellement sans montrer que son attitude vous heurte exige une grande force intérieure, et si malgré tout vous n’y arrivez pas, la fuite est le moyen le moins coûteux et le plus rapide, même si c’est pour vous « perdre la face » (ceci en dehors des harcèlements qui portent atteinte à votre intimité, qui appellent immédiatement une réponse judiciaire). Mutation, concours, détachement, disponibilité, démission… sont parfois la seule issue possible si la hiérarchie du harceleur (homme ou femme) refuse de prendre en compte ce que vous aurez réussi à lui faire remonter par vos représentants du personnel ou par un autre collègue.

 

3. Et si c’est un représentant élu du personnel qui me harcèle ? 

 

Dans ce cas prévenez immédiatement votre hiérarchie, en adressant un courrier circonstancié au DRH qui le transmettra aux autorités supérieures, et une enquête sera diligentée, il vous faudra déposer une main courante en parallèle pour que la justice prenne l’affaire au sérieux.

 



Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.