AIDE AUX PROFS comprend 3 axes d'action

1. En amont: Devenir Prof

DEVENIR PROF est un portail de ressources gratuites destinées à mieux informer les étudiants et salariés en reconversion de veiller en amont à leur bien-être personnel avant de devenir professeurs. 

 

Serez-vous  un bon professeur ? 

Questionnez-vous d'abord en 15 étapes, pour être certain(e) de faire le bon choix.

 


2. En cours de route: Flexiprof

FLEXIPROF comprend un portail de ressources gratuites pour vous faciliter les 2 premières étapes de votre changement professionnel, en toute autonomie:

 

=> Vous pouvez gratuitement réaliser votre Auto-Bilan de vos 20 Compétences Transférables de professeur pour évoluer en mobilité interne sans avoir à reprendre une formation. Vous ferez ainsi une économie de près de 600,00 € en regard du temps que vous aurait consacré une personne en utilisant ce type de bilan. Puisqu'il est difficile pour un professeur de mobiliser ses heures de CPF, notre association vous permet d'alléger la facture de votre projet de reconversion. C'est le résultat de 15 ans de travail et d'expérimentation que nous vous offrons, ce qui vous permet de faire des économies plutôt que de vous engager trop vite dans une bilan de compétences qui coûte entre 1.200,00 € et 4.000,00 € selon les cabinets.

 

=> Ensuite, vous pourrez apprendre en ligne gratuitement à concevoir votre CV et vos lettres de motivation. Vous ferez ainsi une économie de 80,00 € en moyenne, si vous aviez décidé de confier leur rédaction à une autre personne. Notre objectif est de vous donner confiance en vous, de vous rendre autonome pour cette étape de candidature.

 

 

=> Si vous êtes convié(e) à un entretien de recrutementnous pouvons vous y préparer via une adhésion en option FLEXIPROF avec une forte réactivité pour doper vos chances de réussiteréduisant alors considérablement votre investissement global dans votre projet d'évolution professionnelle en mobilité interne vers les 3 fonctions publiques, ou vers le privé. 80% des adhérents que nous avons préparés entre 2006 et 2021 ont été recrutés.

 

Avant de nous contacter:

a) Réalisez gratuitement votre Auto-Bilan de vos 20 Compétences transférables de professeur.

2. Réalisez gratuitement votre CV avec une méthode éprouvée depuis 15 ans.

3. Apprenez à rédiger vos lettres de motivation, que ce soit pour postuler pour un stage, un emploi en détachement ou dans le privé, avec notre méthode.

 


3. En aval: Après Prof

Quitter le métier de professeur peut s'effectuer de différentes manières:

 

a) Progressivement, lentement et sûrement, par la voie du cumul d'activités. Cela vous permet de concevoir à votre rythme, sans prendre les risques financiers importants que sont la démission et la rupture conventionnelle, une activité qui vous permettra de réinvestir les compétences que vous possédez, et vous passionnera, en vous permettant alors de poursuivre quelques années votre carrière à temps partiel puis à mi-temps.

=> Pour tous les professeurs qui l'ont testé, le cumul d'activités est très formateur. Il permet de prendre du recul avec le métier de professeur, en diversifiant son temps de travail, et de tester sa capacité à devenir commercial. Ce cumul vous permettra de gagner en compétences.

 

Consultez leurs expériences.

 

b) Rapidement, par la voie de la démission sans indemnité si vous ne voulez plus du tout enseigner et que votre projet n'est pas de rester dans une des 3 fonctions publiques (sinon, préférez passer un nouveau concours, pour ne pas perdre votre ancienneté de fonctionnaire). Cette voie est à choisir uniquement si vous avez épargné l'équivalent d'une année de salaire, et que vous n'avez pas de problèmes de santé qui vous empêcheraient d'être recruté(e) ailleurs. Ne prenez pas cette décision précipitamment.

 

c) Rapidement, par la voie de la demande d'une indemnité de rupture conventionnelle (IRC). Toutefois, nous vous conseillons de consulter le paragraphe conçu à partir des retours d'expériences des 38 adhérents que nous avons accompagnés entre 2019 et 2021 dans cette voie.

 

Contrairement à ce que la loi DUSSOPT avait laissé penser, l'Education nationale place comme prioritaires pour l'attribution de l'IRC les professeurs pour lesquels n'existe plus de solution de réemploi, après avoir épuisé leurs congés de maladie (CLM et CLD) et pour lesquels un reclassement a échoué ou est impossible. Les professeurs en bonne santé qui veulent créer leur activité ou aller travailler dans le privé ne sont pas prioritaires. Les IRC accordées sont systématiquement calculées "au plancher", et les sommes souvent inférieures à 10.000,00 € pour les heureux élus. Cela ne suffit pas à créer une entreprise, et il est impossible de retravailler pour l'Etat pendant 6 ans. L'IRC n'est donc pas "la poule aux oeufs d'or", même si la personne perçoit ensuite une Allocation de Retour à l'Emploi, qui risque de se réduire avec la réforme de l'assurance chômage.

 

Leurs retours d'expérience sont accessibles à nos adhérents sur le portail interne de l'option APRES PROF, avec la stratégie qui leur a permis d'obtenir leur IRC.