A retenir, au préalable


Si vous ne respectez pas la législation sur les activités qui exigent une demande d'autorisation de cumul, voilà à quoi vous vous exposez:

Obligation de reverser la totalité des sommes indûment perçues par voie de retenue sur traitement ;

Sanctions disciplinaires ;

Poursuites pénales sur la base de l'article 432-12 du code pénal qui réprime la prise illégale d'intérêt par « une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public. »


Les cumuls, de D à I


ECRIVAIN

Qui n'a pas rêvé d'écrire un livre, des poèmes, fruit de son imagination, ou en se basant sur une période, un personnage ayant existé ?

Tout professeur peut publier dans le genre d'écrits qu'il souhaite aborder, à condition de ne pas commettre de diffamation envers une personne précise, pour ne pas faire de torts à son employeur.

 

Une fois le tapuscrit réalisé, le plus dur reste à faire: trouver un éditeur.

 

Le choix est vaste, et les concurrents très nombreux.

 

- Si l'écrivain passe contrat avec une maison d'édition à compte d'auteur, pour être sûr d'être publié, il devra payer les frais d'impression en tout ou partie et contribuer aux ventes de son ouvrage. Mieux vaut pour lui qu'il crée dans ce cas sa propre maison d'édition en association, en réalisant un partenariat avec un imprimeur.

 

- Si l'écrivain souhaite s'auto-éditer par voie numérique et disposer d'impression papier de son ouvrage, il peut aussi recourir au système proposé par Amazon (Ebooks, Format Kindle), qui assurera la diffusion dans son catalogue. L'auteur recevra alors directement le produit de ses ventes (réduit d'un certain % correspondant à la marge perçue par Amazon), et cette solution sera nettement plus intéressante que d'assumer les frais d'édition, d'impression, et de distribution que prennent les libraires (souvent plus de 50%). L'écrivain pourra espérer percevoir entre 50 et 70% des ventes de son livre, contre moins de 12% s'il avait signé un contrat avec un éditeur ayant pignon sur rue, à compte d'éditeur.

 

- Si l'écrivain convainct une maison d'édition de l'éditer à compte d'éditeur, il n'a rien à payer, et c'est la belle aventure qui commence, puisque l'éditeur a à coeur de promouvoir ses auteurs dans les salons où il peut être présent, et dans les médias. Le volume des ventes peut gonfler rapidement. Toutefois, pour en vivre, il faut dépasser les 20.000 exemplaires par an, le revenu d'un auteur en moyenne étant d'un euro/livre vendu avant impôts.

 

En Adhésion APRES PROF, nous vous accompagnons dans la démarche d'être publié et de prospecter un éditeur selon vos objectifs parmi les solutions qui existent, en option n°3 « Suivi de projet allégé » qui comprend :

- Des mises en relation avec d’anciens professeurs devenus écrivains,

- Une aide à la prospection d'un éditeur avec des mises en contact avec d'anciens professeurs devenus éditeurs,

-       Une aide à la médiatisation de votre ouvrage en en informant certains journalistes de notre vaste réseau (nous avons contribué à plus de 140 reportages depuis juillet 2006 et pouvons à cette occasion vous faire part des aspects de notre expérience pour vous préparer à cette étape nécessaire),

- Des réponses rapides à toutes vos questions durant votre projet toute l’année de votre adhésion, 7 jours sur 7 entre 9h et 21h via l’application smartphone sécurisée et très interactive de notre réseau Whaller.

 


ECRIVAIN PUBLIC

Télécharger
CUMUL_ECRIVAIN PUBLIC.pdf
Document Adobe Acrobat 587.7 KB

EDITEUR

 

En Adhésion APRES PROF, nous vous accompagnons dans la démarche devenir éditeur selon vos objectifs parmi les solutions qui existent, en option n°3 « Suivi de projet allégé » qui comprend :

- Des mises en relation avec d’anciens professeurs devenus éditeurs,

 

- Une aide à la médiatisation de votre maison d'édition dur le web grâce à nos différents sites (8 à 10.000 visiteurs uniques/mois) et réseaux (page Facebook avec plus de 200.000 vues/mois) en en informant certains journalistes de notre vaste réseau (nous avons contribué à plus de 140 reportages depuis juillet 2006 et pouvons à cette occasion vous faire part des aspects de notre expérience pour vous préparer à cette étape nécessaire),

 

 

- Des réponses rapides à toutes vos questions durant votre projet toute l’année de votre adhésion, 7 jours sur 7 entre 9h et 21h via l’application smartphone sécurisée et très interactive de notre réseau Whaller.

 

Télécharger
CUMUL_EDITEUR.pdf
Document Adobe Acrobat 675.9 KB

EXPERTISE

Tout professeur maîtrisant parfaitement sa discipline et l'ingénierie pédagogique et/ou de formation peut devenir expert-consultant à son compte et proposer ainsi ses services à des personnes morale publiques et privées (entreprises notamment).

 

=> Cela suppose de demander une autorisation de cumul d'activités si vous souhaitez exercer cette activité en indépendant, que vous ayez choisi le portage salarial ou la création d'entreprise. L'article 1 du décret du 30 janvier 2020 vous le permet en exerçant à temps partiel ou à mi-temps. La seule interdiction est de ne pas "donner des consultations, de procéder à des expertises et de plaider en justice dans les litiges intéressant toute personne publique, le cas échéant devant une juridiction étrangère ou internationale, sauf si cette prestation s'exerce au profit d'une personne publique".

 

=> Si vous exercez en association loi 1901 à but non lucratif, à condition que vous y restiez bénévole, vous pouvez exercer cette activité de consultant sans autorisation de cumul. Cela vous apportera de nouvelles compétences et l'expérience d'un nouveau métier sans prise de risques.

 

 

Télécharger
CUMUL_FORMATEUR - CONSULTANT.pdf
Document Adobe Acrobat 732.9 KB

FIGURANT (Théâtre, cinéma)

Vous vous sentez une âme d'acteurs ? Vous voulez commencer par être figurant ? C'est ainsi que Sylvester Stallone a commencé: il a multiplié les castings et a été figurant dans plus de mille films différents avant d'avoir envie de devenir l'acteur principal.

 

Concrètement, être figurant, c'est percevoir une rétribution par journée de tournage, qui peut être de 50,00 € à 250,00 € selon les moyens de la production.

 

Avec la Covid19 ce n'est pas la meilleure période pour prospecter, mais lorsque l'activité cinématographique va redémarrer, proposez-vous pour la prochaine production que vous aurez prospectée sur le web, pas besoin d'autorisation de cumul pour vivre cette aventure extraordinaire de faire partie des figurants d'un nouveau film !


FORMATION

En vacations, vous pouvez être recruté(e) comme formateur externe pour toute structure publique ou privée. Une partie des professeurs du 1er degré et du 2nd degré exerce ainsi des activités de formation pour l'université, les Inspe, pour les Greta, pour le Cnfpt, et de nombreux autres organismes parapublics comme l'Afpa, le Cafoc, les Cci.

 

=> Une fois que vous connaîtrez le nombre d'heures qui vous est proposé dans l'année, muni d'une attestation le spécifiant, vous réaliserez votre demande de cumul par la voie hiérarchique.

 

En free-lance comme formateur indépendant, vous pouvez proposer vos services à toute structure publique ou privée hors Education nationale. Cela ne se fait pas se proposer ses services comme free-lance à son propre employeur.

 

=> Il faudra alors faire une demande par la voie hiérarchique d'exercer ce type de cumul, qui ne nécessite pas de créer une auto-entreprise et n'est donc pas limité dans le temps en parallèle de votre emploi de fonctionnaire, sauf si votre supérieur hiérarchique vous l'interdit "dans l'intérêt du service" (raison qu'il ne motivera jamais autrement, et c'est bien dommage). L'article 1 du décret du 30 janvier 2020 vous le permet en exerçant à temps partiel ou à mi-temps. 

 

=> Sans autorisation de cumul, cette activité est également envisageable en étant bénévole pour une association loi 1901.

Télécharger
CUMUL_FORMATEUR - CONSULTANT.pdf
Document Adobe Acrobat 732.9 KB