· 

Adhésions 2021-2022 sur Aide aux Profs

Quitter l'enseignement c'est :

 

- Réfléchir : 6 mois à 3 ans. Seul ou accompagné(e) avec un Bilan Professionnel approfondi à distance comme nous le pratiquons sur 3 à 6 semaines, ou par un Bilan de Compétences auprès d'un Cabinet privé qui en propose (le tarif n'est pas le même).

 

- Se former, donc investir : 6 mois à 6 ans selon le projet qui se sera dégagé sur Bilan réalisé.

 

- Se lancer: plusieurs années de travail seront nécessaires si c'est une création complète sans insertion dans un collectif. Pour une évolution professionnelle vers un détachement, c'est possible de s'y préparer en moyenne sur 3 mois avec un départ au 1er septembre, car l'Education nationale n'accepte pas encore la mobilité tout au long de l'année. Pour un concours, c'est aléatoire.

 

Un cumul d'activités peut aider à se projeter en expérimentant, 2 à 3 ans. Parfois l'administration accepte plus, mais les décrets sont clairs sur certaines activités : maximum 3 ans. Évitez de vous laisser piéger.

 

Une disponibilité vous libère complètement mais exige d'avoir épargné ou de trouver aussitôt une activité salariée qui peut ralentir un projet de création d'entreprise. L'IRC demeure possible, ça arrangera bien l'administration qui économisera sur votre indemnité.

 

Une démission directe avec ou sans indemnité et avec ou sans ARE exige d'être très confiant. Une fois acceptée, pas de retour en arrière.

 

Le choix dépend de chacun. Selon votre personnalité, vos compétences actuelles, la nature de votre projet, et vos objectifs à 1, 5 et 10 ans.

 

Aide aux Profs accompagne depuis 15 ans la réflexion sur tous types de projets.


Écrire commentaire

Commentaires: 0