· 

FLEXIPROF pour ne plus enseigner en restant fonctionnaire


Un petit nouveau dans le paysage qui grandira au sein de notre dispositif, puisque la loi Dussopt, publiée le 7 août 2019 au JORF, s'y prête parfaitement.

 

#Flexiprof est tendance.

 

Toute personne salariée rêve un jour de faire autre chose dans une carrière qui ne cesse de s'allonger au fil des réformes d'une retraite promise qui semble de plus en plus s'éloigner, et dont la pension promet de se réduire.

 

De plus en plus de #professeurs aspirent à autre chose, près d'un sur deux selon les dernières enquêtes syndicales.

 

Alors AIDE AUX PROFS a donné naissance à FLEXIPROF. Nous assurerons la promotion des passerelles-métiers, des compétences transversales et transférables que nous avons progressivement analysées chez les professeurs depuis 13 ans, afin de contribuer à apporter encore de la visibilité à tous ces métiers dont on parle peu, alors qu'ils existent dans des milliers d'établissements et d'entreprises publics.

 

ALLER et VENIR ou REPARTIR: c'est la flexibilité qu'appelle la loi Dussopt, conçue pour les 3 fonctions publiques.

 

Les professeurs ne sauraient en être écartés comme avec la loi Woerth du 3 août 2009, puisque les nécessités de service les empêchaient de partir 364 jours par an.

 

Devenir et rester prof contractuel va devenir la meilleure stratégie de mobilité.

 

                                     POUR ADHERER EN FORMULE FLEXIPROF


Écrire commentaire

Commentaires: 0