Quels sont les cumuls d'activité possibles ?


Avec le gel du point d'indice depuis 2010, et la faiblesse des revalorisations salariales de la profession, l'enseignant voit son pouvoir d'achat s'effriter au fil des années, depuis plus de vingt ans. Il y a fort à parier que les dix ans qui viennent verront encore son niveau de vie se dégrader, malgré un diplôme Bac+5.

 

Les salaires des enseignants sont nettement inférieurs à la moyenne des pays de l'OCDE. Avec une entrée au niveau du Master pour devenir enseignant, c'est une perte d'au moins 20% en début de carrière à plus de 60% en fin de carrière qu'il accepte d'emblée, par rapport aux diplômés de même niveau qui choisissent les fonctions administratives de catégorie A dans la fonction publique ou le privé.

 

Peu d'enseignants gagnent bien leur vie. Le temps pour passer d'un échelon à l'autre est lent. Leurs primes sont les plus basses de toutes les fonctions publiques.

 

Avec le Décret du 20 Janvier 2011, les enseignants pouvaient choisir d'utiliser une partie de leur temps libre pour exercer une passion en bénévolat, ou pour des activités destinées à compléter leurs fins de mois. Les enseignants à la retraite sont de plus en plus nombreux à nous contacter car leur pension est précaire. "Tout ça pour ça", disent-ils...

 

Pour les enseignants qui souhaitent diversifier leurs compétences, et diversifier leurs revenus, les possibilités de cumuls d'activité sont nombreuses:

 

- devenir écrivain dans les différents genres de la littérature, devenir auteur de contenus pédagogiques pour des éditeurs publics ou éditeurs privés : cela ne donne pas lieu à demande d'accord de cumul, car ce sont des rémunérations en droits d'auteur.

 

-exercer comme conjoint collaborateur si le conjoint tient un commerce ou une entreprise quelconque.

 

-reprendre l'activité agricole d'un parent.

 

-être animateur (BAFA) ou directeur (BAFD) dans un centre de loisirs l'été est autorisé.

 

-être professeur d'une discipline sportive dans un club est autorisé si vous êtes professeur d'Education Physique et Sportive (EPS).

 

-exercer auprès de plusieurs employeurs publics, dès lors que le cumul des sommes ne dépasse pas 100% du salaire principal. Les accords de cumul pour donner des vacations à l'université par exemple ou dans des centres de formation d'un autre ministère sont délivrés après demande par la voie hiérarchique, à condition qu'elles ne troublent pas le déroulement des obligations de l'emploi principal. 

 

-tenir des chambres d'hôtes, louer des appartements, investir en bourse...font partie de la liberté de chacun d'investir pour faire fructifier ses économies.

 

-exercer une activité libérale découlant de sa propre discipline est autorisé. Ainsi en est-il du soutien scolaire, dès lors qu'il ne devient pas une activité plus prenante que celle de l'emploi principal. Vous pouvez alors vous faire rémunérer par les familles en Chèque Emploi Service Universel (CESU).

 

-créer une autoentreprise au titre du cumul d'activité accessoire  a été possible assez facilement avec le décret du 20 janvier 2011, qu'a  obtenu Aide aux Profs après en avoir soumis l'idée à l'ancienne DGRH de l'Education nationale, Josette THEOPHILE. Cependant la loi Déontologie des fonctionnaires du 20 avril 2016 en a sérieusement limité la portée, avec ce Décret d'application qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2017.

 

 Aussi notre association vous conseille-t-elle d'autres stratégies d'activité plus adaptées que l'auto-entreprise pour démarrer votre activité. La création d'entreprise ou d'autoentreprise en étant toujours fonctionnaire vous conduit à devoir démissionner au bout de 2 ans, ou à stopper votre activité, après avoir tant rêvé et tant investi de votre temps.

 

Dans tous les cas, notre association a depuis 10 ans développé l'expérience de l'accompagnement de nombreux projets, et pourra vous mettre en relation, pour mûrir votre projet et prendre la décision qui vous convient le mieux, avec d'anciens professeurs d'Ecole Maternelle, d'Ecole Primaire, de Collège et de Lycée qui ont démissionné.