Depuis 12 ans, nous agissons pour le droit des enseignants à une seconde carrière


Notre association sensibilise depuis 12 ans  la sphère éducative à l'importance des mobilités professionnelles dans la vie active des enseignants du 1er et du 2nd degré. 

 

Un enseignant heureux au travail s'investit pour ses élèves et les conduit vers la réussite. C'est ce que tout candidat à enseigner doit avoir à l'esprit.

 

Il est du devoir de l'Education Nationale de lui fournir de bonnes conditions de travail et de rémunération. Chaque enseignant attend de sa hiérarchie de l'écoute, du soutien, de l'encouragement, de la valorisation dans ses efforts : c'est le bilan très simple que nous faisons de ces 14.500 témoignages d'enseignants qui nous sont parvenus à ce jour.

 

Un enseignant qui n'est plus motivé par son travail doit être aidé à changer de métier, temporairement ou définitivement. Ainsi pourra-t-il s'épanouir dans la mobilité de son choix, et ses élèves pourront-ils bénéficier d'un enseignant plus motivé. 

 

Président-Fondateur d'Aide aux Profs, Rémi BOYER a réalisé de 2009 à 2016 des interviews de personnalités pour les sensibiliser à notre action. Jacques ATTALI et Alain JUPPE en ont fait partie, preuve que notre réseau s'est agrandi, nous permettant d'atteindre des personnalités de très haut niveau sans difficulté. 

 

Du temps d'Aide aux Profs, à travers nos interviews passées de Chefs d'entreprises, de Chefs d'établissements, de Chercheurs, de Consultants, de Délégués Interministériels, de DGRH, DRH et DRRH, d'Enseignants, de Formateurs, d'Inspecteurs, de Personnalités politiques, de Présidents d'associations, de Recteurs, Rémi BOYER a attiré l'attention de tous les acteurs sur les compétences transférables des enseignants, et les métiers qui leur sont accessibles rapidement, avec ou sans reprise de formation.

 

Le temps des idées est terminé, place à l'action !