Des universitaires analysent depuis 2013 les données qui nous parviennent


La première étude (septembre 2014) à avoir été réalisée à l'aide de nos données strictement anonymées est celle d'une étudiante en Master de Sociologie au département de Sciences Sociales de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Cachan, Julie MAURICE. Elle prépare actuellement l'agrégation de Sciences Economiques et Sociales. Ses intérêts de recherche portent notamment vers la sociologie de l'Education et des professions.

 

Titre: SORTIR DE L’EDUCATION NATIONALE : LES MOTS DE LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS

 

Son mémoire apporte beaucoup d'éléments sur la représentativité nationale de notre association, et est disponible au téléchargement ci-dessous depuis le 16 juin 2015. Son travail a été réalisé à partir de 2.901 profils d'enseignants de toute la France et des Dom, en utilisant le logiciel d'analyse lexicale ALCESTE.

 

Sa diffusion gratuite par notre association a été obtenue avec le consentement de son auteur, pour assurer une meilleure  information sur ce que nous pouvons apporter à la recherche française en matière de données exploitables, et pour montrer le degré de représentativité qu'a désormais acquis notre association en France auprès des enseignants.

 

Nous tenons à souligner que dans le cadre d'une exploitation de nos données anonymées pour des travaux universitaires, nous demandons:

- un usage non exclusif, afin que tout chercheur puisse en bénéficier

-un exemplaire du travail de recherche réalisé, autorisant sans aucune restriction l'association à le publier une fois soutenu, par extraits ou en totalité, sur son site web de manière gracieuse.

 

Notre association ne signera aucun contrat complexe réservant à l'université demandeuse une exclusivité, des dépôts de brevet, des droits patrimoniaux, des droits d'auteurs (etc) qui conduiraient à une exploitation commerciale des données que nous pouvons fournir gracieusement. Dans le cas contraire, une indemnisation sera exigée, à la hauteur de notre travail de collecte et de traitement des données, dès la convention initiale avec notre association.

 

Pour cette raison, nous avons dû décliner récemment un projet pourtant très intéressant de thèse de doctorat qui devait porter sur 5.000 témoignages.

 

Télécharger
SORTIR DE L’EDUCATION NATIONALE : LES MOTS DE LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE DES ENSEIGNANTS
Mémoire de Master 1 réalisé par Julie MAURICE, jeune sociologue, sous la direction de l'éminente sociologue Directrice de recherches au CNRS Agnès VAN ZANTEN et d'Elodie BETHOUX, sociologue, Maître de Conférences à l'IDHES.
MEMOIRE_M1_JULIE_MAURICE_V2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

La deuxième étude en cours depuis 2014 est celle d'un Doctorant, qui analyse actuellement pour sa thèse un échantillon de 1.200 professeurs des écoles, en comparant leur motivation à entrer dans le métier, et leur motivation à en repartir.

 

Notre association dispose en effet de données très fiables et très riches que nous anonymons, sur de nombreuses problématiques liées aux conditions de travail dans l'enseignement, permettant aux chercheurs de disposer d'un matériau de choix, sans aucune censure.

 

Si vous êtes enseignant chercheur intéressé par cette possibilité, n'hésitez pas à entrer en contact avec Rémi Boyer sur Linkedin.