Si être prof, c'est souffrir en silence, alors mieux vaut partir


Le hussard noir de la République a au 21e siècle le sentiment d'un profond déclassement salarial en regard de celui des diplômés d'un Master 2 qui auront été travailler dans la banque, les assurances, les entreprises de services, et même l'administration, où les primes sont plus nombreuses et bien plus importantes que les siennes.

 

Depuis la création de notre association nous avons observé, impuissants, la montée des motifs de difficulté(s) au travail, qui génèrent parfois des souffrances.

 

L'ensemble de ces rubriques témoigne de la diversité des difficultés vécues dans le métier de professeur. Il est important lorsque l'on décide de s'engager dans ce métier, de connaître dès le départ toutes les raisons qui conduisent ceux qui les endurent, à le quitter. Certaines difficultés sont liées au tempérament de la personne et le système n'y peut rien. D'autres proviennent du système, selon l'affectation géographique et le mode de management. 

 

Pour devenir et rester un professeur heureux au travail, il est important d'agir sur votre développement personnel, de faire du sport, d'adopter une alimentation saine et équilibrée, car c'est grâce à votre santé morale et physique que vous pourrez rester opérationnel(le) pendant 44 ans, la durée d'une vie active, devant vos élèves. Ils auront toujours le même âge au même niveau de classe. Pas vous. 

 

A partir de 55 ans, comment vivrez-vous votre métier, alors qu'il vous restera 10 à 15 ans pour espérer obtenir une pension à taux plein ? Les carrières s'allongent, mais votre patience s'épuise...




Nous signalons à nos lecteurs que nous avons cessé depuis 2017 tout partenariat avec l'éditeur Memogrames pour non respect du partenariat qui nous liait dans le cadre de la coproduction et co-diffusion de cet ouvrage.

 

Plusieurs de nos lecteurs nous disent depuis avoir commandé l'ouvrage sans le recevoir.

 

Le seul moyen pour vous d'être certain de recevoir cet ouvrage est de vous le procurer en "occasion".