FLEXIPROF désigne la mobilité interne des professeurs


AIDE AUX PROFS n'accompagne plus les mobilités internes des professeurs vers des emplois en détachement, en mise à disposition, ou vers un poste adapté. Mieux vaut pour cela vous adresser dans votre département à un référent de proximité pour vous renseigner. 

 

Nous ne réalisons plus de bilans professionnels pour les mobilités internes, ce qui constituera un gain de temps pour nous concentrer sur les projets de cumuls d'activités, notamment pour ceux qui anticipent une baisse de leurs revenus une fois parvenus en retraite.

 

Pour les professeurs qui en ressentent l'envie, leur parcours de carrière ne sera pas statique. Les possibilités d'évolution professionnelle au sein de l'Education nationale ou au sein des 3 fonctions publiques sont suffisamment nombreuses pour leur permettre de réaliser des allers et retours, de se remotiver ou d'enrichir leurs compétences.

 

Cela peut-être une progression vers des postes d'encadrement au sein de l'Education nationale en suivant le parcours classique de professeur vers inspecteur ou chef d'établissement, ou un parcours différent, par concours interne ou externe ou par détachement vers l'un des établissements publics de l'Etat.

 

En 2020 et sans doute les années suivantes, l'Etat va transformer un certain nombre de ses établissements publics. De ce fait, beaucoup d'emplois actuellement pourvus en détachement pourraient changer de statut et devenir des emplois contractuels, et il est impossible de savoir lesquels.

 

Alors nous préférons, dans le doute, ne pas ouvrir ce 2e volet de notre activité associative, et le reporter sine die.

 

En effet, l'Education nationale investit maintenant dans le déploiement d'un maillage territorial de référents de proximité important, pour assurer un lien de proximité avec ses agents, professeurs notamment, et ce qu'ils apporteront collectivement suffira peut-être à votre information.



Consultez régulièrement ci-dessous la liste des décrets et des annonces de suppressions, fusions, transferts, créations d'établissements publics durant l'année 2020 :


Février 2020:

Le processus de transfert des salariés des directions régionales et départementales des missions Jeunesse et Sport et Vie Associative est enclenché vers les Rectorats et les DSDEN, dans le contexte de la mise en place du Service National Universel (SNU). 2.400 salariés doivent être transférés d'ici le 01.06.2020. 


07.02.2020:

Décret de mise en oeuvre de Secrétariats généraux communs départementaux qui doivent être opérationnels d'ici le 30 juin 2020. Il s'agit d'une mesure de réorganisation de l'organisation territoriale de l'Etat. Il s'agit d'une nouvelle structure à caractère interministériel. Les SGC seront des structures pilotées par une instance collégiale réunissant le secrétaire général de la préfecture de département et les directeurs des administrations concernées.


03.02.2020:

Les maisons du dispositif France Services passent à 534 avec un objectif de 900 fin décembre 2020.

Ces structures ont pour objectif de procurer un service multiple de proximité aux citoyens usagers des services publics. Jusqu'en décembre 2021 l'Etat financera à hauteur de 30.000,00 € chaque maison, qui comprendra 6 opérateurs de services: La Poste, la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), la Mutualité Sociale Agricole (MSA), la Caisse nationale d'allocations familiales (CAF). Le tout supervisé par les ministères de l'Intérieur, des Impôts et de la Justice. Des recrutements de 3.000 agents polyvalents seront à pourvoir (contractuels sans doute), des salariés les mieux à même de pouvoir renseigner les citoyens dans toutes leurs démarches.


29.01.2020:

Le Conseil d'Administration du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) a décidé de réduire de 50% son réseau de structures régionales, qui va passer à 13 (au lieu de 29) : Ajaccio, Angers, Bordeaux, Dijon, Lille, Marseille, Montpellier, Nancy, Orléans, Pantin, Rouen, Thoérigné-Fouillard. Les sièges outre-mer subsistent. Les antennes départementales du CNFPT restent. Il n'est pas dit à ce stade si la masse salariale sera ou non réduite. Le CNFPT a mis en place un site de recrutement de ses cadres A et A+ en contractuel ou en détachement.



31.12.2019:

Décret n°2019-1597 portant dissolution de l'EPSCP "Université Bretagne Loire".

Décret n°2019-1598 portant dissolution de l'EPSCP Communauté d'universités et établissements Centre Val de Loire.

Décret n°2019-1599 portant dissolution de l'EPSCP Languedoc Roussillon Universités.

Décret n°2019-1600 portant dissolution au 01.01.2020 des chancelleries (établissements publics nationaux à caractère administratif) d'Aix-Marseille, d'Amiens, de Besançon, de Bordeaux, de Clermont-Ferrand, de Corse, de Créteil, de Dijon, de Grenoble, de Guadeloupe, de Guyane, de Lille, de Limoges, de Martinique, de Montpellier, de Nancy-Metz, de Nantes, de Nice, de Normandie (Caen et Rouen), d'Orléans-Tours, de Poitiers, de Reims, de Rennes, de La Réunion, de Strasbourg. Celles de Lyon, Toulouse et Versailles seront dissoutes au 01.01.2021.



23.12.2019:

Décret n°2019-1441 du 23 décembre 2019 relatif aux mesures d'accompagnement de la restructuration d'un service de l'Etat ou de l'un de ses établissements publics.

 


18.12.2019: La DGESCO du MENESR a annoncé le futur transfert des ateliers Canopé (ex-CDRP et ex-CDDP) vers les académies dont ils relèvent géographiquement.