· 

Enseignants en reconversion


Le Monde a requis l'analyse de notre association AIDE AUX PROFS sur la situation de ces professeurs qui cherchent à évoluer professionnellement, alors que l'Education nationale est à un véritable tournant de son histoire avec les lois de Jean-Michel Blanquer et de Olivier Dussopt. 

 

Le MEN crée enfin sa GRH de proximité car il fait face à une conjonction inédite de contraintes dans son histoire:

 

- une concurrence entre pays de l'Europe de l'Ouest tous affectés par le papy boom des professeurs. La France part avec le gros handicap de salaires 2 à 3.5 fois moins élevés que certains de ses voisins européens.

 

- Une génération qui ne pense plus exercer ce métier à vie et veut réaliser un parcours diversifié après avoir enseigné quelques temps.

 

- Une gestion des ressources humaines qui soutient peu les professeurs dans les conditions d'exercice de leur métier complexe, et en cela l'article 1 de la Loi Blanquer est essentiel et peut redonner confiance aux professeurs en poste.

 

La GRH de proximité va-t-elle pour autant mettre fin aux nécessités de service qui empêchent les professeurs de réaliser la mobilité de leur choix en cours d'année scolaire ?

 

L'ARTICLE DU 01.07.2019

Écrire commentaire

Commentaires: 0